Imagin'ères, librairie et spécialiste des produits dérivés
Imagin'ères, 17, rue Sainte Ursule, 31000 Toulouse, tel : 05 61 21 34 49
 Accueil » Catalogue » GNU    Mon Compte
EN STOCK
Catégories
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
Fabricants
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver l'article que vous recherchez.
Recherche avancée
Nouveautés plus
Harry Potter - Travel Cup Deathly Hallows
Harry Potter - Travel Cup Deathly Hallows
14.90EUR
Bienvenue visiteur! Voulez vous ouvrir une session? Ou préférez vous créer un compte ?



Qu'est-ce que GNU ?

Le projet GNU a été lancé en 1984 pour développer un système d'exploitation complet de style Unix, qui soit un logiciel libre : le système GNU.
Le noyau de GNU n'était pas terminé, donc GNU a utilisé le noyau Linux. La combinaison de GNU et de Linux est le système d'exploitation GNU/Linux, maintenant utilisé par des millions de gens. (Quelquefois cette combinaison est appelée à tort Linux).
Il y a beaucoup de variantes ou « distributions » de GNU/Linux. Nous recommandons d'utiliser les distributions GNU/Linux qui sont 100% libres ; en d'autres termes, qui respectent totalement la liberté.
Le nom « GNU » est un acronyme récursif pour « GNU's Not Unix » (NdT : GNU n'est pas Unix) ; il se prononce gnou.

Qu'est-ce qu'un logiciel libre ?

Un « logiciel libre » se réfère à la liberté, pas au prix. Pour comprendre le concept, vous devez pensez à « libre » comme dans « liberté d'expression », pas comme dans « bière gratuite ». (NdT : en anglais, le mot « free » veut dire libre, mais aussi gratuit, d'où la confusion possible).
Les logiciels libres donnent aux utilisateurs la liberté d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer les logiciels. Plus précisément, cela se réfère à quatre types de liberté pour les utilisateurs de logiciels :

- La liberté d'exécuter le programme, pour n'importe quel usage (liberté 0).
- La liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à vos besoins (liberté 1). Accéder au code source est une condition pour cela.
- La liberté de redistribuer des copies pour aider votre prochain (liberté 2).
- La liberté d'améliorer le programme et de rendre publiques vos améliorations pour que toute la communauté en bénéficie (liberté 3). Accéder au code source est une condition pour cela.

Qu'est-ce que la Fondation pour le logiciel libre ?

La Free Software Foundation (FSF) est la principale organisation qui soutient le Projet GNU. La FSF reçoit très peu de financement ou de donations de la part des corporations, mais compte sur le soutien de particuliers tels que vous.
Veuillez considérer d'aider la FSF en devenant un membre associé, en achetant des manuels et des accessoires ou en donnant de l'argent. Si vous utilisez des logiciels libres pour votre travail, vous pouvez aussi considérer de faire un don par votre société ou une distribution deluxe des logiciels GNU pour soutenir la FSF.
Le Projet GNU soutient la mission de la FSF de préservation, de protection et de promotion de la liberté d'utiliser, d'étudier, de copier, de modifier et de redistribuer des logiciels, et de défense des droits des utilisateurs de logiciels libres. Nous soutenons les libertés d'expression, de la presse et d'association sur Internet, le droit d'utiliser des logiciels de chiffrement pour les communications privées, and the le droit d'écrire des logiciels sans entraves des monopoles privés. Vous pouvez en apprendre plus sur ces problèmes dans le livre Free Software, Free Society (NdT : Logiciels libres, société libre).
(source : http://www.gnu.org/)



D'abord, c'est quoi, Linux ?

GNU/Linux est un système d'exploitation au même titre que MS Windows ou Mac OS. La différence essentielle est que ce système d'exploitation est libre. Lorsque l'on parle de Linux, on se réfère en fait très souvent à une distribution (ensemble de logiciels) utilisant Linux comme cœur du système d'exploitation. Il existe (du fait de sa liberté) de multiples distributions (Debian, Mandrake, RedHat, etc.) Linux est son noyau, la partie centrale et quasi invisible du système.
Linux n'est sans doute pas le meilleur système d'exploitation qui soit, mais il est vrai qu'il est d'une remarquable stabilité (il n'est pas rare de rencontrer des gens qui n'ont pas redémarré leur ordinateur fonctionnant sous Linux depuis de nombreux mois. Vous en connaissez qui prétendent la même chose avec Windows ?). De plus, Linux est un système multitâche : sous Linux vous pouvez formater une disquette, écouter un CD audio, graver un CD de sauvegarde, télécharger des fichiers sur internet, mettre à jour votre distribution, et taper le texte de votre monographie sur les amours des mouches en même temps ! Vraiment en même temps, et sans planter ! Essayez pour voir avec Windows !
De plus, Linux dispose d'une logithèque très diversifiée.
Linux fonctionne sur un nombre impressionnant d'architectures (matériels si vous préférez) : processeurs x86 (Intel pentium, AMD athlon et compagnie), Alpha, ARM, Power PC (Macintosh, G5 etc.)... et même les mainframes IBM, certains assistants personnels (PDA) et autres téléphones portables. Il existe des distributions de Linux tenant sur une disquette, d'autres sur deux DVD et d’autres sont embarquées dans des cartes dédiées ! Le fait que Linux ne soit qu'un système d'exploitation (pas une interface + un système d'exploitation comme Windows ou Mac OS) fait que vous avez le choix entre nombre d'interfaces graphiques.
Voir aussi la page à propos de Linux sur Wikipedia.


Choisir une distribution

Comme il a été vu plus haut, linux est diffusé sous forme de distributions, et c’est bien pratique !
Cela permet d’avoir un assemblage cohérent constitué d'un ensemble de logiciels (programmes d'installation et d'administration de l'ordinateur, un mécanisme facilitant l'installation et la mise à jour des logiciels) autour d'un noyau Linux afin de fournir un système clé en main, sur des CD’s ou un DVD prêts à être installés.
En cherchant un petit peu sur le net, vous allez vite vous rendre compte qu’il existe des dizaines de distributions différentes. Il va bien falloir en choisir une parmi toutes les autres. On se demande légitimement à ce moment là : « Quelles sont les différences entre ces distributions ? Comment choisir sa distribution ? Quelle est la meilleure ? »
Chaque distribution possède ses avantages et ses inconvénients. C’est aussi une histoire de goût. En vous baladant sur les forums, vous vous apercevrez que comparer sa distribution à celle du voisin revient vite à parler de son équipe de foot favorite au bistrot du coin ;-) Heureusement, Léa est aussi là pour ça et vous pouvez regarder la fiche pratique : Un manchot sur ma machine, une comparaison qui se veut objective, de plusieurs distributions parmi les plus répandues.

Essayer Linux sans l'installer

Il est tout à fait possible d'essayer Linux sans l'installer, grâce à un simple CD-ROM. C'est précisément le but des distributions du style de Knoppix, Ubuntu ou MandrivaMove. Ces distributions vous permettent de démarrer votre ordinateur depuis un CD et reconnaissent votre matériel ; elles ne touchent pas au disque dur et n'altèrent donc en rien votre ordinateur, mais sont pleinement fonctionnelles et vous permettront d'essayer Linux, de tester la compatibilité de votre matériel, tout en sachant qu'un simple redémarrage vous ramènera à votre système habituel.
(source : Lea-Linux)



Quelques logiciels libres

OS
(distributions)
Ubuntu
Peut-être la plus accessible des distributions. Très complète, très orientée graphique, elle prend en charge la plupart des matériels récents. Elle nécessite tout de même un PC relativement puissant ; mais si Windows XP tourne, Ubuntu tournera aussi.
 
Fedora
Complète, très orientée graphique aussi et très puissante, elle représente un excellent choix pour débuter. Elle est généralement (à tort ?) considérée comme la RedHat gratuite pour la communauté.
Mandriva
Anciennement Mandrake.
La Mandriva est une distribution appréciée des professionnels. Elle est utilisée dans plusieurs organisations gouvernementales, notamment aux Etats-Unis.
Debian
La référence avec RedHat. Cette distribution est très orientée serveurs, professionnels et ligne de commande. Très peu gourmande, abondamment documentée, extrêmement stable, elle est notamment le choix du FAI Free pour ses serveurs et sa Freebox. Idéale pour recycler son (très) vieux matériel.
RedHat
La distribution historique, désormais payante. RedHat est très orientée professionnels et entreprises. Comme la Debian, elle est très bien documentée.
SUSE
SUSE est la distribution de chez Novell. Elle est orientée professionnels, mais peut très bien convenir aux particuliers.
Knoppix
KNOPPIX est un CDROM bootable avec un système d'exploitation GNU/Linux pour ordinateurs de type PC, une collection de logiciels, la détection automatique du matériel.
FreeBSD
FreeBSD est un système d'exploitation avancé pour les architectures compatibles x86 (y compris Pentium® et Athlon™), compatibles amd64 (y compris Opteron™, Athlon™64 et EM64T), UltraSPARC®, IA-64, PC-98 et ARM. Il est dérivé de UNIX BSD, la version d'UNIX développée à l'Université de Californie, Berkeley.
 
Logiciels libres
(ou presque)

(pour Windows ; le libre sous Linux est bien plus facilement accessible)
PHPMyAdmin
La référence pour gérer vos BDD mySQL via une interface web (en PHP).
OSCommerce
Création de boutique en ligne multilingue et entièrement paramétrable.
Shareaza
Le célèbre client P2P (Peer to Peer) désormais en Open Source.
Bittorrent
Un client P2P libre.
Mozilla
Le projet Mozilla a pour objectif le maintien du choix et de l'innovation sur Internet. La suite Mozilla comprend entre autres le navigateur Web Firefox et le client de messagerie Thunderbird.
Gimp
Le roi des éditeurs d’images du monde du Libre. Très puissant.
OpenOffice.org
OpenOffice.org (parfois abrégé en OOo ou OO.o) désigne à la fois une suite bureautique libre très puissante, une communauté de développeurs, et le site Internet hébergeant l’ensemble du projet. Le but énoncé est « de créer, en tant que communauté, la suite bureautique internationale leader tournant sur les principales plates-formes, et fournissant l’accès aux fonctionnalités et aux données via des composants et API ouverts et un format de données XML ».
 
Pour plus d'informations et de logiciels, vous pouvez consulter http://www.framasoft.net/.
Panier plus
vide
Frais de port
Plusieurs fois Plusieurs fois
Informations

Expédition & retours
Conditions des Précommandes
Remarque sur la confidentialité
Conditions Générales de Vente et d'utilisation
Lutte contre la contrefaçon
Imagin'ères à Toulouse
Mentions légales
Contactez-nous
Plan du site
Flux RSS
Liens
Visitez notre boutique eBay

Le blog de la Sorcière
Un coup de balai sur l'actualité des séries TV.

L'Artisan du Goût
Produits artisanaux de nos amis suisses, sans agents conservateurs ni colorants.

Demande d'échange de bannières.
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver l'article que vous recherchez.
Recherche avancée

Imagin'ères © 2016
Partie graphique : Thibaud Artigues
Version : 1.1.3.1

Powered by osCommerce

osCommerce est sous licence publique générale GNU.